Performance historique pour la région au volet féminin de la Coupe Dodge

Par Marc Désilets - Hockey Abitibi-Témiscamingue-lundi 15 Avr 2019

L’Abitibi-Témiscamingue a réalisé une récolte historique enlevant quatre médailles, dont une d’or, dans un volet féminin de la Coupe Dodge, le week-end dernier.

Une performance sans précédent en hockey féminin depuis que la région a délégué sa toute première équipe en 1996 à la Coupe Chrysler dans la région de Québec, avec une certaine Gina Kingsbury comme point de mire.

Le responsable régional du hockey féminin, le Valdorien Joël Pouliot, connaissait très bien les forces en présence pour lancer la semaine dernière que sa délégation visait au moins trois médailles. Ses équipes lui en auront donné encore davantage.

Le moment fort de la fin de semaine est survenu lorsque les Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue bantam AA ont enlevé les grands honneurs, dimanche soir, en défaisant les Rapides de Champlain (Richelieu) au compte de 4-1, à l’Aréna Martin St-Louis de Laval. Cette équipe, qui était sensiblement celle qui avait mérité une belle sixième position contre l’élite provinciale lors de la Finale provinciale des Jeux Québec (à Québec) au début mars, aura donc rempli les espoirs fondés en elle en vue de ces championnats provinciaux.

Dirigées par le Valdorien Francis Rondeau, les Lynx ont été parfaites en cinq sorties à Laval. Après avoir signé quatre gains par la marge d’un seul bu dans leur parcours vers la finale, les Lynx ont confimé leur titre provincial avec leur match le plus réconfortant au niveau du pointage.

Moins d’une minute après avoir concédé le premier but aux Rapides en début de deuxième période, les Témiscabitibiennes ont répliqué avec trois buts en moins de trois minutes par l’entremise de Nelly Dallaire, Nelly Leclerc et Trisha Atsynia pour prendre définitivement les commandes du match. Dallaire, qui a ajouté un filet d’assurance en début de troisième période, a terminé la rencontre avec trois points (2 buts et 1 passe).

Un grand moment, donc, pour ces demoiselles de 13-14 ans, qui composent la première équipe féminine de l’Abitibi-Témiscamingue, depuis le Forex bantam A de Val-d’Or en 2016, à soulever la Coupe Dodge.

Dans les faits, il s’en fallu de peu pour que l’Abitibi-Témiscamingue ramène deux fois le précieux trophée de la métropole. Dans la division pee-wee AA, les Lynx n’ont pu s’accrocher à la mince avance que leur avait procuré Kélia Gilbert dès la 15e seconde de la grande finale face aux Dynamites de la Vallée de la Gatineau (Outaouais).

La sélection régionale menée par le Rouynorandien Martin Blanchette a concédé le but égalisateur au début du troisième tiers pour finalement subir un revers crève-coeur de 2-1 en prolongation, alors qu’on était à moins de deux minutes d’aller en fusillade. Jamais plaisant de remporter une  médaille d’argent sur une telle note. Mais avec le recul, ces hockeyeurs réaliseront l’ampleur de leur bel accomplissement à l’Aréna St-François de Laval.

La délégation régionale a aussi remporté deux médailles de bronze du côté de Pointe-aux-Trembles, en plaçant deux autres équipes dans la ronde demi-finale. Le regroupement des Foreurs atome A, du pilote malarticois Luc Cousineau, ont vu leur impressionnant parcours, marqué par trois victoires en surtemps jusque-là, s’arrêter avec une défaite de 3-1 contre le Husky de Chaudière-Appalaches.

L’équipe régionale permanente du Forex midget AA a pour sa part baissé pavillon 3-0 devant les Rebelles du Saguenay/Lac St-Jean. Le sort de la troupe de Joël Pouliot s’est joué en moins de trois minutes, dès le retour deuxième entracte, quand les Rebelles ont dénoué l’impasse en marquant leurs trois buts en moins de trois minutes.

La seule équipe à ne pas avoir monté sur le podiume peut quand même rentrer avec le sentiment du devoir accompli. Les Rebelles Manseau-Perron atome B de Rouyn-Noranda, une équipe composée de jeunes passionnées de hockey entraînées depuis deux ans par Tommy Desrochers, a perdu ses trois matchs à Laval par un but, dont un notable de 1-0 face aux éventuelles championnes de la Coupe Dodge dans cette catégorie, les Cyclones du Bas St-Laurent.

Un symbole d’unité alors que toutes les joueuses touchent à la Coupe Dodge au même moment.

Une photo d’équipe des Lynx bantam AA, prise peu de temps après le son de cloche final.

Fières de leur accomplissement, les Lynx pee-wee AA gardaient le sourire malgré la défaite crève-coeur en prolongation en finale de la Coupe Dodge.

Mission accomplie pour les entraîneurs Richard Laroche, Emeric Rondeau et Francis Rondeau.

Le défilé d’après-match des Lynx bantam AA avec la Coupe Dodge.

Les Lynx et leurs premiers moments en tant que championnes provinciales.

 

Les résultats de l’Abitibi-Témiscamingue au volet féminin de la Coupe Dodge 2019

Atome B
Espoirs de Laval 2 Rebelles Manseau-Perron de Rouyn-Noranda 1 (Fus.)
Cyclones du Bas St-Laurent 1 Rebelles Manseau-Perron de Rouyn-Noranda 0
Félines du St-Laurent 1 Rebelles Manseau-Perron de Rouyn-Noranda 0

Atome A
Foreurs de l’Abitibi-Témiscamingue 2 Intrépides de Laval 1 (Prol.)
Foreurs de l’Abitibi-Témiscamingue 3 Étoiles de Gaspésie/Les Îles 2 (Prol.)
Foreurs de l’Abitibi-Témiscamingue 2 Rebelles du Saguenay/Lac St-Jean 1 (Fus.)
Husky de Chaudière-Appalaches 3 Foreurs de l’Abitibi-Témiscamingue 1 (demi-finale)

Pee-wee AA
Rafales de la Mauricie 2 Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 1
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 2 Dynamites de la Vallée de la Gatineau 1
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 3 Mistral des Laurentides 2
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 3 Husky de Chaudière-Appalaches 1 (demi-finale)
Dynamites de la Vallée de la Gatineau 2 Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 1 (finale) (Prol.)

Bantam AA
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 2 Cyclones du Bas St-Laurent 1 (Prol.)
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 1 Rebelles de Laval-Montréal 0
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 1 Dynamites de la Vallée de la Gatineau 0
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 3 Husky de Chaudière-Appalaches 2 (demi-finale)
Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue 4 Rapides de Champlain 1 (finale)

Midget AA
Wild de Westlake 2 Forex de l’Abitibi-Témiscamingue 1
Rafales de la Mauricie 2 Forex de l’Abitibi-Témiscamingue 1
Forex de l’Abitibi-Témiscamingue 3 Canadiennes de Laval-Montréal 0
Rebelles du Saguenay/Lac St-Jean 3 Forex de l’Abitibi-Témiscamingue 0 (demi-finale)