Novice C en Abitibi-Témiscamingue: un ajout déjà plus que concluant

Par Marc Désilets - Hockey Abitibi-Témiscamingue-lundi 10 Déc 2018

Les associations de hockey mineur dont le volume d’équipes le permettait ont longtemps hésité avant de se lancer dans l’aventure du novice C. Il aura suffi d’un seul tournoi pour constater les effets bénéfiques de l’ajout de cette classe aux A et B déjà existantes.

Jamais un regroupement dédié aux 7-8 ans n’aura donné lieu à autant de parité que ce week-end au Tournoi novice Lions de Macamic où la classe C était présentée pour une toute première fois sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

L’objectif de répartir les forces dans trois classes au lieu de deux, comme ça se faisait déjà depuis quelques années dans plusieurs régions du Québec, aura été atteint avec un résultat plus que concluant.

Toutes catégories confondues, voici quelques statistiques éloquentes à l’issue du 34e Tournoi novice Lions de Macamic qui comportait 43 matchs.

Matchs avec un but ou moins d’écart: 25

Matchs avec deux buts d’écart: 11

Matchs avec trois buts d’écart: 3

Matchs avec quatre buts d’écart: 2

Matchs avec cinq buts d’écart ou plus: 2

«En bout de ligne, c’est tout le monde qui en bénéficie, le joueur en premier lieu bien sûr, mais les entraîneurs et les parents également. L’objectif, c’est de permettre à tous les joueurs de toucher à la rondelle et les résultats du week-end à Macamic nous confirment que nous atteignons la cible en plein centre», image le président de Hockey Abitibi-Témiscamingue, Christian Beaulé.

Évidemment, le format ne va durer qu’une seule saison alors qu’une bonne partie du Canada a déjà convergé vers le format demi-glace pour une grande partie de la saison. Au Québec, ce sont trois régions qui ont adhéré à ce format sous forme de projet-pilote en 2018-2019 en vue de définir les paramètres finaux pour la transition complète de la Belle province qui va s’opérer à compter de septembre 2019. Cette répartition sur trois classes sera maintenue et peut-être même amplifiée avec la réforme à venir.

«Ce qui est clair, c’est que ce format de répartition des joueurs et joueuses dans plus de deux classes est le meilleur modèle pour permettre à tous les jeunes d’avoir du plaisir. Et en bout de ligne, ça va favoriser la rétention de nos jeunes dans notre sport», ajoute le président régional.

 

L’équipe Portes Levasseur a remporté le premier tournoi novice C à se tenir en Abitibi-Témiscamingue en triomphant à Macamic.

Le Moto sport du cuivre de Rouyn-Noranda, finaliste de la classe C au Tournoi novice Lions de Macamic.

Photos: Jacques Fontaine – Boutique Passion photo