Finale crève-coeur pour McDonald’s Barracuda, controverse pour Breton

Par Marc Désilets - Hockey Abitibi-Témiscamingue-lundi 08 Avr 2019

Une grande saison qui se termine sur une défaite crève-coeur de 1-0 aux Championnats interrégionaux pour les joueurs du McDonald’s Barracuda du Témiscamingue. 

Dans le concours bantam A des Interrégionaux 2019, le McDonald’s Barracuda du Témiscamingue, l’autre équipe finaliste de l’Abitibi-Témiscamingue, a encaissé un revers crève-coeur de 1-0 aux mains du Dynamik de Coaticook (Estrie) pour repartir vers la région avec la bannière des finalistes.

D’un week-end qui avait débuté avec deux revers face aux deux autres meilleures équipes du peloton (La Tuque et Coaticook), l’équipe dirigée par Luc Guimond a bien failli compléter tout un renversement de situation. À compter de samedi, les Témiscamiens ont d’abord remporté aisément leur quart-de-finale 11-3 contre les Jets de Pointe-aux-Trembles, avant d’éliminer dimanche midi en demi-finale les puissants Loups de La Tuque avec une dramatique victoire de 3-2 après avoir tiré de l’arrière 2-0.

En finale, le Dynamik a résisté à ce momentum généré par les Témiscamiens en inscrivant le seul but du match en tout début de troisième période pour s’assurer du titre.

Christian Beaulé, président de Hockey Abitibi-Témiscamingue et fier Témiscamien, a présenté la bannière des finalistes bantam A des Championnats interrégionaux au trio de leaders du McDonald’s Barracuda composé de Nolan Ouellette, du capitaine Mathis Bernard et Alex Kearney.

Breton construction s’incline dans la controverse

Deux autres formations régionales, de la délégation qui en comptait 11, ont atteint le carré d’as.

La situation a été particulièrement cruelle pour le Breton construction du Témiscamingue dans le tableau atome A. Pensant avoir triomphé en prolongation 5-4 des Mustangs de Maniwaki, ces derniers ont logé et gagné un protêt suite à un vice de procédure commis par les officiels de la rencontre au niveau de l’application du programme Franc-Jeu.

Le Breton construction a joué la prolongation en supériorité numérique parce que les Mustangs n’avaient pas respecté la norme franc-jeu de 10 minutes maximum de pénalités. Or, la formation témiscamienne aurait également dû perdre son boni franc-jeu de façon automatique en raison de l’expulsion d’un membre du personnel d’encadrement, ce que les officiels ont omis dans leur gestion à la fin du temps réglementaire. Aussitôt, les Mustangs ont logé un protêt avant d’entamer la quatrième période.

Loïc Doire croyait bien avoir envoyé le Breton construction en finale en marquant pendant cette période de surtemps. Mais aussitôt le match terminé, le comité de discipline des championnats a décrété que le protêt des Mustangs était justifié et qu’on devait reprendre la prolongation à armes égales.

Les Mustangs ont matérialisé un scénario surréaliste en marquant après 1 minutes 41 secondes dans la prolongation de reprise, se qualifiant pour la finale, à la grande déception des jeunes Témiscamiens.

Dans les faits, la délégation témiscamienne, voyant que la formation de Maniwaki avait d’abord été brimée, a accepté le verdict avec beaucoup de classe et de compréhension. Un comportement qui les honore. Ce n’était certes pas facile à expliquer à des jeunes de 9-10 ans, mais les entraîneurs auront été exemplaires dans leur approche pour minimiser la situation de crise.

Solidarité témiscamienne

Il va de soi de souligner toute la solidarité témiscamienne qui a animé les centres sportifs de Ste-Anne-des-Plaines et St-Lin-Laurentides durant le week-end, ce qui aura contribué à mettre beaucoup d’ambiance dans ces deux amphithéâtres. La délégation atome A encourageait le bantam A et vice-versa. Et c’est sans compter tous les gens natifs du Témiscamingue, habitant la région métropolitaine, qui se déplaçaient pour aller supporter les deux formations.

Beau parcours des Sénateurs

Au niveau novice B, les Sénateurs  de Val-d’Or ont été la quatrième équipe à se qualifier dans un carré d’as. Leur parcours s’est terminé en demi-finale face aux Rafales de Laval-Est (défaite de 7-0), mais ce parcours est digne de mention. Leurs deux revers (en quatre sorties) ont d’ailleurs été aux mains des deux équipe faisant les frais de la finale.

Soulignons au passage que la région de Laval a enlevé la triple-couronne novice de ces Interrégionaux en enlevant les grands honneurs dans les classes A, B et C. Une démonstration que le format demi-glace, dont Laval a fait l’expérimentation en 2018-2019 à titre de région partenaire du projet-pilote de Hockey Québec, contribue de façon très concluante au développement technique des joueurs et joueuses de 7-8 ans.

Voici les résultas complets du week-end pour la délégation régionale.

Novice A
Prédateurs d’Amos 3 Concordes 1 de Mirabel 0
Chevaliers de Gatineau 4 Prédateurs d’Amos 3
Sieurs de Trois-Rivières 6 Prédateurs d’Amos 1

Novice B
Sénateurs de Val-d’Or 3 Concordes 3 de Mirabel 0
Estacades de Cap-de-la-Madeleine 4 Sénateurs de Val-d’Or 1
Sénateurs de Val-d’Or 3 Éperviers de Pointe-aux-Trembles 2 (F)
Rafales de Laval-Est 7 Sénateurs de Val-d’Or 0 (Demi-finale)

Novice C
Multi-Prêts Hypothèques de Rouyn-Noranda 3 Gaulois de St-Lin-Laurentides 2
Multi-Prêts Hypothèques de Rouyn-Noranda 1 Titans de St-Louis-de-France 5
Montagnards de St-Jovite/Ste-Agathe 7 Multi-Prêts Hypothèques de Rouyn-Noranda 1

Atome A
Breton construction du Témiscamingue 5 Harfangs de Ste-Anne-des-Plaines 0
Breton construction du Témiscamingue 2 Riverains de Bécancour 1
Breton construction du Témiscamingue 2 Titans de Laval-Est 1 (F)
Mustangs de Maniwaki 5 Breton construction du Témiscamingue 1 (P)

Atome B
Gabriel Aubé de La Sarre 3 Voyageurs de Gatineau 2
Gabriel Aubé de La Sarre 3 Faucons de Pointe-aux-Trembles 2
Aigles de Berthier 6  Gabriel Aubé de La Sarre 1

Pee-wee A
Éclairs de Monteuil-Laval 4 Enduits Gamache de Rouyn-Noranda 3
Concordes 2 de Mirabel 3 Enduits Gamache de Rouyn-Noranda 2 (F)
Voltigeurs 1 de Drummondville 5 Enduits Gamache de Rouyn-Noranda 0

Pee-wee B
Foire du camionneur de Senneterre-Barraute 5 Concordes 1 de Mirabel 1
Frontaliers de l’Outaouais 4 Foire du camionneur de Senneterre-Barraute 1
Foire du camionneur de Senneterre-Barraute 5 (F) Tigres 2 de Victoriaville 4
Foire du camionneur de Senneterre-Barraute 4 Estacades de Cap-de-la-Madeleine 1 (Demi-finale)
Foire du camionneur de Senneterre-Barraute 4 Frontaliers de l’Outauais 1 (Finale)

Bantam A
Loups de La Tuque 4 McDonald’s Barracuda du Témiscamingue 2
Dynamik de Coaticook 5 McDonald’s Barracuda du Témiscamingue 0
McDonald’s Barracuda du Témiscamingue 11 Jets de Pointe-aux-Trembles 3
McDonald’s Barracuda du Témiscamingue 3 Loups de La Tuque 2 (Demi-finale)
Dynamik de Coaticook 1 McDonald's Barracuda du Témiscamingue 0 (Finale)

Bantam B
Éperviers de Trois-Rivières Ouest 3 Bélisle sport de Rouyn-Noranda 0
Seigneurs de la Petite-Nation 8 Bélisle sport de Rouyn-Noranda 0
TGV Express de Laval 9 Bélisle sport de Rouyn-Noranda 4

Midget A
Lions du Pontiac 3 Fondation l’Ami Honda de Rouyn-Noranda 2
Étoiles de Monteuil-Laval 3 Fondation l’Ami Honda de Rouyn-Noranda 2
Lions d’Acton Vale 6 Fondation l’Ami Honda de Rouyn-Noranda 3

Midget B
Galarneau EG de Rouyn-Noranda 3 Pirates d’Aylmer 2
Hawks 2 d’Asbestos-Kingsey Falls-Warwick 4 Galarneau EG de Rouyn-Noranda 2
Braves d’Ahuntsic 1 Galarneau EG de Rouyn-Noranda 0